14 juin 2000 / France / Vaison-la-Romaine/ Théatre Antique
Capacité : 4000 personnes.
retour : concerts / infos / accueil.


Commentaires :

Concert annulé à cause des pluies torrentielles arrosant la scène. Le matériel était déjà abîmé suite aux pluies de la veille à Arles, et même un session acoustique n'a pas pu se rendre possible.
Plates excuses de la part de Thom lors de son passage sur le msgboard cette nuit là : "Un journée de merde. Pouvez-vous nous excuser auprès de ceux qui sont venus de loin pour le concert d'aujourd'hui [à Vaison] ? C"était trop dangereux, avec l'orage et les éclairs. Très très effrayant. Je vais me coucher. Bonne nuit".
Le concert ne sera pas reporté, les billets seront remboursés aux points de vente.

Certains ont entendu les répétitions, qui étaient prometteuses : 'How To Disappear...', 'Lurgee', 'Everything In Its Right Place', et quelques autres

 

Un peu bizarre de devoir faire une revue d'un non-concert mais je me suis dit que certaines choses s'étaient quand même passé pendant cette deuxième partie de journée. Voici donc une petit revue du concert annulé de Vaison la Romaine.

J'arrive sur les lieux assez tôt (vers 13-14 heures) comme le jour précédent des personnes sont déjà là. Et comme par hasard ce sont les même! Surtout des filles qui très bien organisées se relayent pour veiller à ce qu'elle garde la première place une fois les grilles en places. On sait même déjà tout du dispositif de sécurité.

Le temps est cette fois bien plus beau que la veille à Arles. Il fait même assez chaud et les gens se mettent à l'ombre, j'en profite donc pour m'insérer dans le groupe des bien placés. Histoire de m'assurer directement une bonne place pour le concert.
En faisant le tour des lieux on constate que tout se met en place comme il le faut, l'endroit est superbe (presque encore plus que Arles car là c'est en retrait de la ville). Bref tout s'annonce pour le meilleur. Le temps d'aller acheter de l'eau glacée pour ne pas mourrire de soif et je suis près pour les soundchecks.

Justement peu après on entend les premiers sons. Ce ne sont encore que les ingénieurs qui vranchent des trucs et qui essaient, mais on sait que cela annonce l'arrivée de Radiohead. Discrétement de petits groupes vont visiter le théatre antique... pas si discrétement que cela car deux sécus viennent nous demander de quitter les lieux. Les 5 messieurs vont faire leur entrée. Certains essaient de se cacher mais c'est sans espoir. personne ne verra les soundchecks.
Alors nous retournons à notre place et d'une oreille discète nous écoutons les chansons qu'ils jouent. De petits sons de "Karma Police", "Paranoïd Androïd" puis viennent les chansons. Ils vont faire quelques chansons comme donc "Everything in it's right place", 2 autres toutes nouvelles chansons et "Lurgee" (qui au passage confirmait mes pronostiques: si il ne devait avoir qu'une chanson de Pablo Honey, ce serait celle-là!) Enfin ils finnissent par "How To disappear" trop confiant je ne faisais pas trop attention... mais j'aurais dû cette chanson annonçait ce qui commen4ait à se dire...le temps se g'âtaient et un premier orage devrait bientôt tomber.
"How to disappear.." chanson écrite après un concert gaché par les conditions météroliques, après donc un mauvais concert où tout avait marché de travers... ils sortent de scène et c'est la pluie qui, comme annoncé par météo France, fait son entrée à la minute près. Un peu, pas mal et enfin beaucoup de pluie. mais ceux qui comme moi se trouvaient tout devant résistent. De toute Façon on est déjà trempé. Mais la pluie se fait vraiment très forte et la grêle arrive... tout le monde part [tout modestie gardée j'avoue être resté dehors vers les grilles, seul, car j'avais trouvé une gorrse couverture pour me protéger et vu que j'était trempe jusqu'aux os] Après de longues minutes la pluie se calme. Tout est détrempé. Sur la route il y a en tout cas 30-50 cm d'eau. Je suis complétement trempé 8sauf un sweat-shirt mais bon je rentre déjà assez dans les détails, non?).
La pluie s'arrête mais on sait qu'un autre orgae va bientôt arriver. Tout le monde alors prends conscience que le concert est compromis. De toute façon les personnes qui connaissent Vaison-la romaine c'est surtout à cause des énormes inondations d'il y a quelques années... Vaison reste donc malheureusement fidéle à son image.

On cherche alors tout indice permettant de nous éclairer sur le futur du concert... Leika ne fait pas de soundchecks mais les sécus mettent leur système en place. Donc espoir... espoir... Mais le deuxième orage tant attendu arrive et avant que tout se soit séché... Cette fois cela tombe très bien à nouveau et assez longtemps. Mais pas de grêle et je me retrouve donc moins seul. de moins en moisn d'espoir. on scrute tout indice. pedro entend parlé de l'arrivée d'un huissier... très mauvais signe. Mais annonciateur. Au loin on voit un skinhead traverser la rue Phil?... oui c'est lui vu qu'il est suivit par Colin et Jonny... quelques secondes apèrs un des deux chefs sécu revient vers l'autre chef et lui fait le signe de croix... Je sais alors que le concert est annulé. Mais mais les sécus s'approchent des barrières! et bien c'était juste pour éviter tout mouvement de foule lorsque l'on annonce l'annulation pure et simple du concert "le danger était trop grand aussi bien pour les artistes que pour le public".
On s'y attendait et on a déjà subit deux douches froides dans la soirée donc bon... Le public ne réagit pas, surtout que les non francophones n'ont pas tous compris. Dans une salle à côté de l'entrée un homme explique qui'ils n'ont pas pu prendre le risque de donner le concert. Que même si ils ont essayé de déplacer le concert au vendredi (jour de congé pour les oxoniens qui rentrent de Barcelone) mais c'est impossible. L'annulation est donc inévitable.

On reste là un moment, ne sachant que faire, peut-être qu'il va quand même y avoir une surprise. Mais on se fait une raison et on va se prendre un bon café pour se réchauffer. car la fin d'apèrs midi fut froide très froide... glaciale, surtout la fin!

K-leb .